Comment propager les plantes d’aloès

Les

En parallèle : Comment réconforter un enfant qui a la grippe ?

aloès sont des plantes à la recherche bizarre que chaque jardinier devrait essayer au moins une fois. Ces plantes succulentes sont parfaites pour les débutants parce qu’elles prospèrent avec négligence. Les aloès aident également à nettoyer l’air et sont très médicinales, en particulier l’aloe vera connu.

Peut-être l’un des avantages les plus négligés de l’aloès est qu’ils sont très faciles à propager. La propagation n’est pas seulement un projet passionnant, elle se traduit par de nombreuses plantes et permet d’économiser de l’argent. Que vous propage de l’aloès pour remplir votre jardin ou que vous offriez des cadeaux à partager, nous vous garantissons que vous aurez du plaisir !

Avez-vous vu cela : Où sortir en famille pendant les vacances de Noël à Briançon ?

Bons produits pour la propagation de l’aloès :

Propagation des plantes d’aloès

Savoir comment propager les plantes d’aloès va multiplier votre collection succulente. Source : Rosa Say

Qu’ est-ce qui rend la propagation de l’aloès si simple ? La réponse est simple : offset. Alors que l’aloe vera en croissance spontanée ou d’autres aloès comme l’aloe brevifolia peuvent se propager par semis, ils se propagent principalement par leurs compensations.

Les

décalages, également appelés chiots ou pousses, sont des clones qui poussent à partir de la tige ou des racines de la plante mère. Les chiots comptent sur le parent pour l’eau et les nutriments jusqu’à ce que leur système racinaire soit établi. Le résultat est une plante monoparentale qui pousse vers l’extérieur dans un groupe de nombreuses plantes connectées, chacune avec ses propres racines.

Les plantes d’aloès ne produisent généralement pas de compensations avant d’avoir quelques années. En général, plus la plante est âgée et saine, meilleure sera la croissance des chiots. Pour encourager votre plante à compenser, donnez à votre aloès beaucoup de lumière du soleil. Vous pouvez également donner à votre plante de l’engrais succulent au printemps ou au début de l’été.

Pour se propager des chiots, vous avez simplement besoin de diviser la plante. C’est de loin la méthode la plus simple de propagation de l’aloès. La propagation de l’aloe vera peut être effectuée à tout moment de l’année, mais il est préférable pendant la saison de croissance (printemps et été). Maintenant, sans plus tarder, passons par le processus de propagation.

Équipement et matériel requis

Avant de vous lancer dans la propagation, gardez les fournitures suivantes à portée de main :

  • Une plante d’aloès saine avec des chiots
  • Un couteau tranchant et propre pour la coupe
  • Un pot ou un récipient avec des trous de drainage
  • Sol de jardin bien drainant, de préférence un mélange succulent
  • Une truelle (en option)
  • Hormone radicale (facultatif)

La méthode de division

Les chiots d’aloe vera se forment à la base de leur plante mère. Source : cold_penguin1952

Étape 1 : Cherchez les chiots au-dessus et autour de la tige à l’aloès. Non seulement ils seront à la tige, mais les chiots peuvent se cacher à la base de la plante mère. Ils pourraient être complètement assombris par les grandes feuilles de la mère. Chaque décalage doit avoir au moins quelques feuilles et son propre système racinaire.

Étape 2 : Prenez toute la plante, les chiots et tout le reste de son pot et balayer autant de terre que possible. Si planté dans un lit de jardin, utilisez une truelle pour desserrer soigneusement le sol et enlever la plante d’aloès et ses chiots. Veillez à ne pas déranger les autres plantes qui poussent à proximité. Faites attention aux systèmes racinaires pour la plante mère d’aloès et ses décalages.

Étape 3 : Démêler délicatement les chiots de la plante mère. Si nécessaire, utilisez un couteau pour les couper libres, mais ne coupez pas les racines. Prenez votre temps avec cette étape afin de causer le moins de dégâts possible.

Étape 4 : Maintenant qu’il est séparé, examinez les racines du décalage pour déceler tout dommage. Couper les portions libres ou malsaines, en gardant la plus grande partie possible de la racine intacte. Vous pouvez également vérifier les racines de la plante mère pour les dommages.

Étape 5 : Pour compenser avec quelques racines ou endommagées, trempez les extrémités dans l’hormone radicale pour encourager une nouvelle croissance. Bien que ce ne soit pas toujours essentiel, l’hormone radicale aide au développement des racines.

Étape 6 : Rempoter le décalage dans un sol sec et bien drainant. Les racines doivent respirer, alors n’emballez pas hermétiquement le sol. Alors que les chiots sont petits, ils doivent encore s’adapter au sol frais autour de leur système racinaire.

Étape 7 : Mettez la plante mère dans son pot. Vous pouvez également profiter de cette occasion pour mettre à jour son plat avec un plus grand. Que vous effectuiez un repotage d’aloe vera ou une autre plante, c’est le même processus. Les plantes devraient être à la même profondeur qu’elles poussaient dans leur vieux pot. Il en va de même si vos plantes étaient dans un lit de jardin.

Étape 8 : Il est tentant de donner à votre bébé une plante d’aloès un peu d’eau comme cadeau de bienvenue. Cependant, gardez-le sec pendant quelques jours. Les racines ont besoin de temps pour guérir du mouvement, ce qui est mieux fait pendant que le sol est sec. Graduellement commencer à arroser à nouveau les plantes après quelques jours ou une semaine se sont écoulés.

Méthode alternative : boutures de feuilles

Coupes d’aloe nobilis plantées dans un bon mélange de rempotage succulent. Source : Mullenkedheim

Cette méthode a un taux de réussite beaucoup plus faible que dans la division. Si vous avez la possibilité de propager avec des chiots, nous le recommandons fortement. Cependant, vous pouvez essayer le et vous avez une feuille saine qui s’est cassée ou si l’aloès n’a pas de décalage.

Étape 1 : Avec un couteau tranchant et propre, couper une partie de la feuille de la plante mère que vous avez choisie. Contrairement à la plupart des plantes succulentes, la feuille ne doit pas être enlevée sur l’articulation. Vous pouvez enlever seulement les quelques centimètres supérieurs ou presque toute la feuille. Assurez-vous que la coupe est soignée et bien rangée, pas déchiquetée.

Étape 2 : Laissez sécher la coupe pendant quelques jours. La zone où vous la coupez va se croûter au fur et à mesure qu’il sèche. Il y a de bonnes chances qu’au lieu de le sécher simplement pourrir. Malheureusement, cela signifie que la coupe ne se développera pas, et vous devrez commencer par une nouvelle coupe.

Étape 3 : Remplissez un récipient avec un loam bien drainant et fixez la coupe en position verticale. Vous pouvez également le poser sur le sol, surtout s’il s’agit d’une grande coupe. L’hormone radicale n’est pas nécessaire pour les boutures de feuilles, donc vous n’en aurez pas besoin ici. Ils prendront racine par eux-mêmes.

Étape 4 : Brouillard boutures avec de l’eau, gardant le sol constamment humide, mais pas humide. Une fois que vos plantes ont établi des racines et de nouvelles feuilles et qu’elles poussent de manière fiable, adaptez-vous à un calendrier d’eau qui s’adapte aux besoins de votre plante. Rappelez-vous que le sol devrait facilement drainer l’excès d’eau pour un développement sain des plantes.

C’ est tout pour propager les plantes d’aloès ! Maintenant, vous pouvez étendre votre collection d’aloès sans dépenser un sou ou les partager avec d’autres. Quel que soit votre niveau de jardinage, nous vous recommandons de l’essayer : l’aloès est adorable dans le jardin !

Les pouces verts derrière cet article:Rachel GarciaSucculent fanatique Lorin NielsenLifetime Gardener