Comment réconforter un enfant qui a la grippe ?

Chaque saison, la grippe attaque en France et les personnes sensibles comme les enfants sont les premiers touchés. Si pour la plupart, la guérison survient rapidement, l’épreuve reste difficile.

Ils ont mal partout, transpirent, s’ennuient et quand ils sont de nouveau en forme, ils se rendent compte qu’ils ont pris du retard avec tous leurs devoirs.

Pour les réconforter et leur remonter le moral, voici que vous pourriez faire.

Réduire les obligations durant une courte période

Responsabiliser les enfants est une bonne chose pour leur éducation. Cela peut être d’emmener le petit frère à l’école, d’acheter le pain, de laver la vaisselle… Ces tâches peuvent néanmoins être supprimées quand ils sont malades.

Puis, accordez-leur une semaine sans tâche quand ils retournent à l’école pour qu’ils puissent rattraper en toute quiétude le retard scolaire.

Offrir un jouet

Quel enfant n’aime pas recevoir un cadeau ? Alors que votre enfant est au plus mal, surprenez-le en rentrant le soir avec un cadeau imprévu.

Pour l’amuser, apportez un jeu qui se pratique à la maison sans effort et qui rappelle un univers festif. Une grande roue de Playmobil, une figurine de son personnage préférée, un Rubik’s Cube et autres jouets de ce type pourront s’utiliser sur le lit et ne l’épuiseront pas.

Prévoir une sortie heureuse

Votre enfant broie du noir car il se sent incapable de bouger ? Faites travailler son imagination. Programmez ensemble une activité heureuse et dynamique.

C’est le bon moment de lui annoncer que vous avez prévu un week-end à Disneyland le mois prochain ou que vous avez acheté deux billets pour le concert de son chanteur préféré.

Ne pas le laisser seul

Profitez de vos jours « enfant malade » pour tenir compagnie à votre enfant qui ne va pas bien. Votre progéniture a beau être au collège, elle n’en reste pas moins un enfant qui a besoin de ses parents. Si elle ne l’avouera jamais quand tout va bien, ce n’est pas pareil quand elle est souffrante.

Ne cédez pas à tous les caprices de votre fils ou de votre fille à cause d’une grippe, mais soyez présent. Apportez ses médicaments, proposez-lui de fermer les volets pour se reposer, demandez-lui régulièrement comme il se sent… Ces gestes sont nécessaires.

Written by vins