C’est une passion comme une autre, certaines personnes se plongent dans les voitures de collection. On peut les croiser à l’occasion de différents évènements, des modèles de légendes qui continuent de fasciner. Pourtant, la règlementation n’est pas tout à fait la même pour ces véhicules, que ce soit pour circuler ou pour faire un achat.

Le point sur la règle

La règlementation autour des véhicules de collection est moins connue, en fait, on peut tout à fait acheter un véhicule de collection sans avoir de carte grise. Les voitures de collection ne sont pas faites pour rouler régulièrement ainsi, on a le temps pour se procurer les papiers avant de rouler avec. Pour différentes raisons, notamment l’ancienneté du véhicule, on ne retrouvera pas forcément de carte grise d’époque. Aujourd’hui, on peut effectuer cette démarche sur des sites en ligne comme sur Guichet Carte Grise, mais à l’époque les règles étaient différentes et les papiers d’immatriculation ont pu se perdre depuis de longues années. C’est pour cela qu’aujourd’hui la règle est un peu différente pour ces véhicules.

A lire également : Comment faire pour bien prendre soin de sa voiture ?

Pour avoir la moindre information, l’organisme officiel est la Fédération Française des Véhicules d’Époque. Si l’on souhaite obtenir un certificat d’immatriculation de collection, c’est vers cet organisme qu’il faut se tourner avant de faire une demande de carte grise. Pour obtenir cela, il faut que le véhicule corresponde à différents critères. Le véhicule ne doit pas avoir été modifié ou réparé avec d’autres pièces que celles de son modèle. Il ne doit plus être produit dans le monde, être vieux d’au moins 30 ans et en état de rouler en sécurité. 

Une fois ces conditions remplies, on peut se renseigner pour effectuer les démarches pour obtenir une carte grise. Selon sa provenance et son ancienneté, il faut retrouver les papiers auprès du Fichier National des immatriculations ou bien du Système d’immatriculation des véhicules. 

A découvrir également : Les procédures pour la perte du permis de conduire

La Carte Grise Collection

Depuis 1984, il existe ce que l’on nomme aujourd’hui la carte grise de collection. Elle permet d’immatriculer un véhicule, même si l’on ne dispose pas des papiers d’origine d’immatriculation. Cela permet d’avoir un document officiel. Cette carte grise octroie aussi quelque avantage comme le fait d’imposer un contrôle technique uniquement tous les 5 ans. Si l’on possède un véhicule d’avant 1960, on est même exempté de contrôle technique. Récemment, après négociations, les véhicules possédant une carte grise collection sont aussi autorisées à circuler dans la plupart des Zones à Faibles émissions. En effet, les voitures de collection ne peuvent être utilisées pour effectuer des trajets travail-domicile par exemple. Ainsi, ils sont utilisés ponctuellement, la plupart du temps lors d’évènements. L’impact de leurs émissions de gaz à effet de serre est alors à minimiser. 

Une fois que l’on possède une carte grise collection, on a le droit d’équiper le véhicule d’une plaque d’immatriculation noire à l’ancienne. C’est un avantage pour rendre la plaque encore plus discrète et ne pas entacher le charme de la voiture. Enfin, en cas d’accident, votre véhicule possédant une carte grise collection ne pourra être déclaré épave.