Suite à de nombreuses interpellations et pénalités, il est possible que votre auto soit mise en fourrière par les services de l’Etat. Vous devrez non seulement aller la chercher mais aussi vous acquitter d’une pénalité. Pour y parvenir, voici pour vous les diverses modalités et étapes à suivre.

Fonctionnement de la fourrière automobile

En cas de stationnement inapproprié, la loi vous octroie un délai de 30 jours pour retirer votre auto. Au-delà de cette période, celle-ci pourra finir à la casse ou vendu pour non solvabilité de la pénalité. Passez par ce site au besoin pour plus d’informations.

A voir aussi : Dans quel cas faut-il remplacer un cache pare-chocs ?

A l’enlèvement de l’auto, il peut arriver que la police saisisse votre carte grise ou votre certificat d’immatriculation. Avec la notification d’envoi en fourrière rapprochez-vous du commissariat ou la gendarmerie la plus proche. Elle peut être transmise par courrier recommandé sous 5 jours ouvrés et elle permet d’obtenir la mainlevée obligatoire pour toute sortie de fourrière. 

Pour se faire délivrer une mainlevée, vous devrez disposer d’une carte d’identité valide, un certificat d’immatriculation, un certificat d’assurance auto et votre permis de conduire. Si vous êtes mandaté, une procuration signée du mandataire est obligatoire.

A lire aussi : Vers qui se tourner en cas de dégradation de son véhicule ?

Coût et autres éléments

La sortie de fourrière n’est pas gratuite. L’investissement dépend de votre réactivité à partir de la date de l’opération. Vous débourserez entre 7, 15 voire 150 euros pour les frais dits d’immobilisation, les opérations annexes et pour l’enlèvement. Mais encore, 6 à 29 euros supplémentaires par jour de garde et cela peut vitre grimper. 

Le retrait de la fourrière se fait en fonction du rapport de diagnostic du véhicule et son état. En cas de réparation avant la remise en route, vous devrez vous munir de la facture y référent lors du retrait de votre auto. Si celle-ci est une épave, une ordonnance de destruction peut être fournie par la police, ceci pour préserver la santé de tous.