Le covoiturage étant de plus en plus courant sur les trajets en ville, certains trajets ne peuvent parfois être effectués qu’en taxi. Cela est particulièrement vrai si vous utilisez les transports en commun ou si vous n’avez pas votre propre véhicule.

Taxi : ce que vou devez savoir

Un taxi est un véhicule qui transporte des personnes et des bagages moyennant des frais. Alors, vous vous demandez quelle est la meilleure façon de se déplacer en taxi, et surtout, combien cela coûte-t-il ?Ces questions importantes nous montrent que les prix varient d’une ville à l’autre.

Cela peut vous intéresser : la relaxation par Garrigae

Mais avant de « sonner l’alarme » et de penser que vous êtes victime d’une arnaque, soyez prudent. Veuillez noter que les frais appliqués par les conducteurs sont fixés par une réglementation qui varie selon le département et l’état.

Ce ne sont pas des prix fixes. Ils évoluent d’année en année, augmentant chaque année de 2,6 % par rapport à l’année précédente. Ces tarifs sont définis en fonction des horaires, des zones et des conditions de circulation.

A lire également : Zoom sur la technologie de géolocalisation

Pour être sûr d’avoir affaire à un vrai taxi en un clin d’œil et éviter trop de déconvenues, nous vous recommandons de faire appel à un comparateur de taxi Paris.

Tarifs des taxis : comment ça marche

Lorsque vous prenez un taxi, le chauffeur choisit le tarif. Représenté par des lettres (A, B, C, D) qui apparaissent sur le plateau du compteur. Ce prix doit être complété par une prise en charge définie selon le département.

Le compteur se déclenche immédiatement après le démarrage du taxi et lors des arrêts dus aux embouteillages ou aux départs de clients.

Voici les descriptions des lettres pour vous aider à mieux comprendre les tarifs des taxis.

  • Tarif A : Tarif journalier avec frais de rachat.
  • Tarif B : Prix aller-retour la nuit ou les dimanches et jours fériés
  • Tarif C : Tarif Journalier, Retours Vides
  • Tarif D : Tarif nuit ou retour dimanche/jour férié vide 

 « Charger et retourner » signifie un aller-retour avec le client, et décharger le client et le retourner à vide signifie un aller simple. Des frais supplémentaires peuvent s’appliquer lors du transport de bagages, d’animaux ou d’autres personnes.

Les prix des courses peuvent-ils être contestés ? 

En d’autres termes, ces frais sont réglementés au niveau national, c’est-à-dire fixés par des ordonnances locales. Par conséquent, le client est tenu de payer le prix indiqué sur le compteur majoré des suppléments éventuels. 

 Les autorités recommandent aux conducteurs d’afficher les tarifs calculés et leurs conditions applicables, ainsi que d’avoir des compteurs dans leurs véhicules, pour empêcher les passagers de remettre en question les tarifs.

En ce sens, cette redevance ne doit pas être contestée même en cas de fraude. Ainsi, lorsque vous prenez un taxi, faites attention au tarif et n’ayez pas peur d’indiquer l’itinéraire que vous souhaitez emprunter si vous êtes un chauffeur expérimenté.