Si le secteur du bâtiment a connu plusieurs ralentissements ces derniers mois, la tendance semble être à la reprise. Il faut dire que la crise sanitaire liée au Covid-19 a véritablement impacté les professionnels. Dans ce contexte, la question de l’équipement reste essentielle. On pense notamment au compresseur de chantier thermique. Si cet objet est devenu incontournable sur un chantier, il est souvent difficile de trouver le bon modèle. Sauf si l’on utilise les bons ingrédients. Zoom sur les astuces pour s’équiper en compresseur de chantier thermique.

Le compresseur thermique, c’est quoi ?

En posant la question à divers pros, on s’aperçoit très vite que cet accessoire est très utile sur un chantier. Ce dispositif électrique sert à comprimer le gaz. Que ce soit pour réaliser des travaux de rénovation ou construction, un compresseur de chantier thermique professionnel est quasi obligatoire en 2022. Attention toutefois, car le poids de ce type d’engin est assez lourd. Entre 70 et 80 kilos en moyenne. Gardez en tête que le réservoir d’essence doit être assez conséquent et que le moteur ne doit pas dépasser les 5 CV. Dernier paramètre clé, le démarrage d’un compresseur thermique s’effectue manuellement via un lanceur.

A lire également : Quelles sont les étapes pour mettre en service EDF?

Vérifier les références

Pour gagner en sérénité dans vos recherches, il est primordial de sélectionner des produits de qualité. Dans cette optique, on vous recommande de vous rapprocher des sites web spécialisés. Outre un large choix de produits, c’est surtout la question tarifaire qui attire les clients. En dépit de certaines idées reçues, il n’est pas obligatoire d’avoir un budget XXL pour s’équiper. Un rapide coup d’œil sur les prix pratiqués vous fera intégrer que ce marché se démocratise. Résultat principal, les tarifs sont tirés vers le bas. Un dernier argument qui pourrait bien faire pencher la balance dans l’esprit de certains chefs de chantier. Surtout quand on sait que la crise économique touche certaines entreprises françaises.

Sujet a lire : la relaxation par Garrigae