Des technologies innovantes misent en place pour faire ralentir les automobilistes

Sur les routes, nous connaissons bien évidemment le traditionnel contrôle routier mais également les radars fixes ou mobiles, positionnés à des endroits stratégiques. Cela vaut pour les autoroutes, les nationales et parfois les départementales mais rarement pour l’intérieur des villes qui pourtant, a bien besoin de voir ralentir ses automobilistes. Voilà pourquoi, les collectivités se tournent vers des entreprises spécialisées dans le mobilier urbain qui n’hésitent pas à apporter des solutions innovantes pour maîtriser le risque d’accident sur les routes

Du mobilier urbain qui innove 

Autre temps, autre époque, le mobilier urbain était exclusivement conçu en acier et en bois ce qui entraînait bien souvent un budget conséquent et des délais de fabrication à rallonge. Mais aujourd’hui, avec les problématiques qui concernent le climat, les entreprises spécialisées dans le mobilier urbain ont décidé de tourner leur regard vers l’innovation. Très consciente des nouvelles normes européennes et françaises, c’est ainsi qu’elles proposent du plus en plus, des matériaux recyclés. En faisant un geste pour la planète, elles économisent également sur la taxe carbone mais également sur les coûts de production qui sont bien souvent moindres. De la sorte, elles restent compétitives de manière à entrer dans le budget des collectivités qui font de plus en plus appel à elles. 

Des nouvelles technologies au service de sécurité 

Et sur les routes, il s’agit également de mettre en place des dispositifs de prévention de sorte que les automobilistes puissent lever le pied. Souvent bien trop coûteux en entretien et en énergie, les collectivités ont donc délaissé les radars traditionnels pour se tourner vers des radars pédagogiques qui fonctionnent à l’énergie solaire. De la sorte, il ne consomme que peu d’énergie et ne nécessite pas entretien pour pouvoir fonctionner. Positionné dans des zones à 30 km/h, il permet d’avertir l’automobiliste sur sa vitesse en l’affichant en vert ou en rouge. Bien plus préventif que dissuasif, cette technologie offre la possibilité à l’automobiliste d’être systématiquement averti sur son allure de manière à ce qu’il puisse la contrôler et prendre réellement conscience des risques qu’il pourrait engendrer.

Written by vins