Heureusement, le processus d’achat d’une villa à Casablanca est assez simple. La partie la plus difficile est celle de la prospection afin de trouver une villa à vendre sur Casablanca qui correspondent à vos critères de choix. Pour vous aider, vous pouvez compter sur les compétences d’un expert immobilier.

Les coûts d’achat d’une villa à Casablanca

À Casablanca, les coûts respectifs de l’achat ou la vente d’une villa sont très clairs. L’acheteur est responsable des frais juridiques et des frais administratifs de l’achat immobilier, de l’enregistrement du contrat de vente et du registre foncier — (la Conservation Foncière). Le coût total pour le notaire, les frais d’enregistrement et le changement de titre dans la conservation foncière est de 6,7 % TVA comprise — (soit 20 % de TVA). À son tour, le vendeur est responsable de la totalité de la taxe. Ensuite, il y a les frais de courtage immobilier de part et d’autre, tant pour l’acheteur que pour le vendeur – de 2,5 % plus TVA – (soit 20 % de TVA).

Dans le meme genre : Quel est le rôle du syndic de copropriété

Que faut-il savoir sur l’achat d’une villa à Casablanca ?

Il y a quelques éléments à garder à l’esprit lorsque vous vous lancez dans la recherche d’une villa à vendre à Casablanca. Tout d’abord, même après qu’un acheteur ait fait une offre, ait obtenu un accord verbal, et qu’il ait versé un acompte, le vendeur peut recevoir et accepter une meilleure offre.

Dans un second temps, bien qu’il soit habituel de verser un acompte une fois que le prix d’achat d’une villa a été convenu, cela ne garantit pas que le vendeur retire cette propriété du marché. Il est donc plus prudent de verser un petit acompte, qui ressemble davantage à des frais de réservation. Parfois, les villas vendues sont encore occupées par les locataires actuels, et l’acheteur devra peut-être attendre que le propriétaire ou l’occupant déménage pour remettre les clés.

A lire aussi : Pourquoi investir en LMNP à Annecy ?

À noter que les signatures sur l’acte de vente des parties contractantes doivent être notariées, et l’acte de vente doit ensuite être enregistré auprès du bureau d’enregistrement compétent. L’acheteur demande ensuite l’inscription de l’acte enregistré au registre foncier.

Achat d’une villa à Casablanca : à quels détails devez-vous prêter attention ?

Si vous ne souhaitez pas passer par une agence immobilière pour la recherche d’une villa à vendre à Casablanca, vous devez prêter une attention particulière à certains détails et surtout vérifier :

L’identité du vendeur

Avant de conclure un contrat d’achat, vérifiez que le vendeur est bien celui qu’il prétend être. Demandez à voir sa carte d’identité et une photo récente ou son passeport.

Le vendeur a le droit de vendre

Demandez à voir l’acte de propriété ou demandez la preuve qu’il dispose d’un document similaire à une procuration.

Les détails du bien

Vérifiez les détails du bien, tels que la superficie totale, pour vous assurer qu’ils sont corrects.

Le financement du bien

Assurez-vous qu’il n’y a pas de crédit en cours sur le bien que vous souhaitez acheter.

Déclarez le bon montant de la transaction sur le contrat de vente

Veillez à déclarer le montant total de l’achat sur le contrat de vente. Sous-déclarer le montant de l’achat est devenu une pratique courante, mais cela posera des problèmes plus tard si vous voulez vendre.