Le vélorail est un engin qui permet de parcourir les voies ferrées non utilisées grâce à l’énergie musculaire des passagers. Ce véhicule comprend deux postes de conduite possédant chacun un frein. Il est aussi doté de pédales. Il peut accueillir 4 à 5 personnes. Vous aimeriez pratiquer le vélorail dans votre région ? Vous souhaitez connaître les zones permettant cette pratique ? Voici quelques informations utiles sur le sujet.

Quelques itinéraires pour la pratique du vélorail

La France dispose d’un réseau de vélorail assez vaste et l’on en dénombre environ 49. Ils sont utilisés aussi bien pour la pratique du vélorail que pour la circulation de trains touristiques. Il est possible de faire du vélorail en Auvergne-Rhônes-Alpes où l’on retrouve quatre parcours de 8 à 20 km avec pour point de départ la gare de Boucier-le-Roi. Le trafic y est d’ailleurs assez dense et les usagers plutôt satisfaits en termes de confort et commodités. En Bourgogne-Franche-Comté, vous avez le vélorail du Morvan qui est ouvert du mois d’Avril au mois de Novembre. Si vous souhaitez vous essayer au vélorail, faites un tour sur ce site pour découvrir cette activité 9 écluses

A voir aussi : Comment choisir l'e-liquide de sa cigarette électronique ?

Autres itinéraires pour faire du vélorail     

La pratique du vélorail est très bénéfique pour la santé. C’est une activité sportive qui permet par ailleurs de faire du tourisme. Il est également possible de faire du vélorail en Bretagne. Il s’agit du vélorail de Kreiz Breizh. Le parcours s’étend entre la gare de Gouarec et l’abbaye de Bon-Repos. Il fait 4 km et respecte les courbes du canal de Nantes à Brest. D’un autre côté, on retrouve le vélorail du Val de Mortagne à 20 km de Lunéville. Celui-ci comprend trois itinéraires : un itinéraire de 6 km qu’on peut suivre en une heure, un itinéraire de 15 km et un itinéraire de 24 km.

En parallèle : Un test de paternité disponible sur le net