Les extensions de cheveux peuvent donner une crinière longue et soyeuse à n’importe qui, quelle que soit la longueur ou la texture de ses cheveux, sans aucun entraînement ni aucune attente. Même si elles donnent une apparence très tendance, l’entretien des extensions ne demande qu’un effort minimal. Par conséquent, elles resteront aussi douces et soyeuses qu’auparavant. Vous pouvez conserver l’aspect de vos extensions à la kératine ou à anneaux jusqu’à 4 mois si vous en prenez soin et utilisez les bons shampooings.

Réalisez un bain d’huile avant le lavage

Avant le lavage, faites des bains d’huile végétale pour améliorer la durée de vie de vos extensions. L’huile va non seulement hydrater en profondeur vos extensions, mais elle va aussi agir comme une barrière protectrice contre les produits chimiques de nettoyage trop agressifs. Commencez par vos huiles végétales préférées       avec l’extension de cheveux https://www.remyhair.fr/295-extension-bande. Choisissez une ou plusieurs des huiles suivantes : avocat, noix de coco, argan, jojoba, olive… Choisissez une ou plusieurs huiles pour votre bain d’huile. Laissez-la refroidir quelque peu avant de l’appliquer sur les longueurs et les pointes. Laissez sécher 5 à 10 minutes, puis lavez.

Lire également : Guide pour reconnaitre les montres de luxe originales

Choisissez un shampoing sans silicone

Pour vos cheveux naturels, lavez-les une à deux fois par semaine. Cependant, pour éviter les nœuds à la racine de vos cheveux, massez doucement votre cuir chevelu en les lavant. Il est également essentiel de se laver correctement les cheveux en les lavant à l’endroit plutôt qu’à l’envers, ce qui minimise les enchevêtrements. Les shampooings contenant du silicone sont à éviter encore plus que d’habitude lors du coiffage de vos cheveux. Car le silicone ferait glisser les points d’attache de vos extensions et entraînerait leur chute. Vous pouvez faire confiance aux shampooings de cette liste, car ils sont tous « sans silicone » Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez, regardez la liste des ingrédients ; presque tous les ingrédients liés à la silicone se terminent par « cone ». Vous pouvez également sauter le silicone et passer directement à un shampooing conçu spécialement pour les extensions, sans l’utiliser. Au moins, il n’y a pas de conséquences à ce niveau !

Misez sur des soins adaptés aux extensions

Shampooings, après-shampooings, masques, et autres traitements… Vérifiez qu’ils sont compatibles avec vos extensions ! Quoi qu’il en soit, vous devez savoir qu’il existe une variété de produits distincts. Les produits capillaires riches ne vont pas seulement soigner vos extensions, mais ils peuvent aussi les aider à s’épanouir de la meilleure façon possible, car la fabrication d’extensions peut affaiblir vos cheveux (surtout les cheveux fins) et les extensions elles-mêmes peuvent devenir sèches. C’est une indication que les « extensions » ne sont pas bien hydratées. La cause numéro un des cheveux secs et abîmés est la chaleur. Choisissez de sécher vos extensions à l’air libre, surtout si elles sont sèches, pour bien les préserver. Sinon, vous risquez d’abîmer vos cheveux et de séparer vos extensions. Vous devez réduire au minimum l’utilisation d’appareils chauffants comme le sèche-cheveux, le lisseur ou le fer à friser. Si vous voulez vous sécher les cheveux de temps en temps, utilisez de l’air chaud avec une brosse ronde plutôt qu’un sèche-cheveux industriel.

Lire également : Saint-Germain-en-Laye : faites appel à un service professionnel de taxi pour vos déplacements