Les diplômés du MBA sont promis à un brillant avenir professionnel… et c’est généralement vrai. Mais fais attention! Avant de vous lancer dans le parcours MBA, vous devez vous poser les bonnes questions. Si le diplôme est efficace pour faire avancer les carrières, rien n’est sûr : un MBA n’a de sens que s’il s’inscrit dans un programme professionnel cohérent.

Apprendre à manager

Le MBA est conçu pour former de futurs managers efficaces dans leur travail au quotidien. Pour en faire des stratèges, il axe la formation sur la vision transversale des participants sur les fonctions de l’entreprise : marketing, logistique, gestion des ressources humaines, finance, comptabilité, etc.

En parallèle : La cigarette électronique, la meilleure solution contre le tabagisme ?

La diversité des disciplines enseignées est conçue pour permettre aux futurs managers d’intervenir sur n’importe quel problème à résoudre en management. Dans cette optique, les cours s’inspirent également de situations très spécifiques directement issues du monde de l’entreprise : gestion de réunion, leadership d’équipe, gestion de conflits, etc.

Pour apprendre à prendre les bonnes décisions dans des situations complexes, les étudiants doivent très vite se mettre à la place d’un consultant ou d’un chef d’entreprise : les exemples pratiques sont nombreux, mais ils ne constituent pas l’intégralité du cours.

Avez-vous vu cela : Saxophone ténor : comment bien le choisir ?

Pour en voir plus, cliquez ici.

Acquérir une double compétence

La stratégie MBA est particulièrement bénéfique pour les personnes ayant des formations techniques éloignées de la gestion et de l’administration des entreprises : ingénieurs, médecins, juristes, biologistes, etc., acquérant ainsi de nouvelles compétences plus générales qui leur permettront d’évoluer dans le domaine et d’occuper des postes auparavant. Cette double compétence est actuellement très recherchée.

Cependant, certains avancent qu’un diplômé d’école de commerce n’a pas forcément intérêt à investir dans un MBA, surtout un généraliste : ses études lui ont essentiellement permis d’acquérir les notions fondamentales nécessaires au management. En revanche, un MBA professionnel peut lui ouvrir de nouvelles portes.

Développer son sens du travail en équipe

Selon les étudiants, le MBA leur permet de gagner en maturité et en confiance en soi, notamment parce qu’il implique beaucoup de travail d’équipe : la prise de parole en public devient essentielle. Il faut constamment confronter, discuter, défendre son point de vue avec celui du reste de l’équipe… parfois pour l’adopter, mais souvent pour l’ajuster ou le modifier. Nous ne sommes plus seuls, mais il faut tenir compte d’un éventail de personnalités et de façons de voir, comme ce sera le cas plus tard en entreprise !

Booster sa carrière

Changer de domaine d’activité, gagner en flexibilité sur le marché du travail, donner un nouvel élan à la carrière d’un individu dans le but de se réorienter vers des postes jusque-là indisponibles faute de compétences : telles sont les principales motivations des participants au programme MBA.

Car s’il a bien changé depuis sa création, le MBA conserve toujours sa mission d’accélérateur de carrière : il permet d’ouvrir les portes de certaines entreprises de renom, se voit confier une mission stratégique, assume des responsabilités… personnes, cela reste un diplôme pour les futurs cadres.