La séparation de corps n’est pas toujours idéale

Votre couple ne correspond plus à ce que vous souhaitez, vous avez donc l’intention de mettre un terme à ce quotidien et deux possibilités sont au rendez-vous. Il est possible de choisir une séparation de corps traditionnelle ou un divorce à l’amiable. Ce dernier connaît un succès sans précédent depuis quelques années, car les démarches sont beaucoup plus simples. Généralement, les couples peuvent gagner à la fois du temps et de l’argent, ce qui s’avère être très réjouissant. Il faut également savoir que la séparation de fait est assez complexe. En effet, elle ne met pas réellement un terme au mariage.

Une procédure beaucoup plus simple pour les époux

Les couples qui ont la volonté de gagner du temps peuvent faire appel à un expert dans ce domaine. Cela vous permet de vous séparer sur la base du consentement mutuel et vous avez seulement besoin d’un notaire. Un juge des familles pourra être nommé si vous avez un enfant mineur qui souhaite être entendu dans cette affaire pour diverses raisons. Vous devez également faire appel à un avocat spécialisé puisqu’il est indispensable d’être accompagné au cours de ces démarches. En ce qui concerne les coûts, il faut prévoir au minimum 210 euros TTC pour un époux, mais un devis gratuit et immédiat peut être à votre disposition afin de chiffrer rapidement cette séparation.

Les conjoints n’habitent plus dans le même logement

Le consentement mutuel met un terme à votre mariage, vous pouvez alors retrouver votre liberté puisque vous êtes en mesure de refaire votre vie. Ce n’est pas le cas avec la séparation de corps. En effet, la fidélité entre les époux est toujours indispensable, vous devez également respecter les droits en termes d’assistance et de secours auprès de l’autre conjoint. De ce fait, vous ne logez plus dans la même maison, mais vous êtes toujours lié, d’où l’intérêt d’adopter ce consentement mutuel.

Written by vins