L’été est bel et bien arrivé, et avec lui les insectes tels que les moustiques. Source de gêne et d’inconfort, ces derniers peuvent également être vecteurs de maladie. Par-dessus tout, ils vous empêchent de dormir tranquillement ou de profiter de votre jardin et de votre terrasse. Investir dans l’achat d’une lampe anti-moustique revient à s’offrir des nuits confortables et propices à la détente. On vous dit sur cet accessoire petit en taille, mais extrêmement efficace.

Principe de fonctionnement d’une lampe anti-moustique

Si la lampe anti-moustique est autant populaire dans une vente privée multimedia et sur Internet, c’est grâce à son fonctionnement simple, mais efficace.

Cela peut vous intéresser : Vaisselle biodégradable : un choix éthique et écologique

Il en existe différentes sortes, mais la plus prisée de tous c’est le modèle à ultra-violet. Il se branche au courant du secteur et peut protéger une surface allant jusqu’à 100 m2. La version photocatalytique allie l’utilisation du dioxyde de carbone en plus de la lumière ultra-violette. Une technique élémentaire et efficace à la fois étant donné que le CO2 attire les moustiques.

Cet équipement peut aussi fonctionner à l’huile de combustion ou générer des ultrasons que seuls les moustiques peuvent entendre.

Dans le meme genre : Une baignoire balnéo pour une salle de bain 100 % détente

Ses divers avantages

Un piège à moustique comme une lampe anti-moustique présente plusieurs avantages que d’autres techniques ne possèdent pas. Facile à utiliser, il ne demande aucun réglage en particulier. Vous avez principalement à appuyer sur le bouton ON/OFF pour l’allumer et l’éteindre. Il a également l’avantage d’être écologique, car il ne dégage aucune substance toxique ou nocive pour l’environnement, les animaux et les êtres humains.

Certaines lampes servent à la fois de veilleuse en plus de répulsif à moustique. L’avantage avec le dispositif à ultrason est qu’il ne tue pas les insectes, mais les éloigne à une bonne distance de vous. C’est un principe intéressant lorsqu’on sait que ces derniers ne sont pas les seuls insectes qui peuvent voler la nuit.

Silencieuse et économique, sa présence apporte plus de confort et consomme très peu d’énergie. Aucune différence majeure n’est visible en matière de consommation électrique avant et après son utilisation. Avec un rayon d’action allant de 10 à plus de 150 m, vous êtes sûre d’avoir le calme et la sérénité que vous recherchez grâce à sa présence.

Comment choisir sa lampe anti-moustique ?

Pour choisir la lampe anti-moustique adaptée à vos besoins, il y a 3 critères parmi lesquels vous pouvez vous référer.

En premier, il y a son efficacité qui dépend essentiellement de la surface qu’il peut couvrir. Certains appareils peuvent électrocuter tous les insectes qui volent ou s’approchent de trop près de la lampe. Pour trouver le bon modèle, pensez d’abord à déterminer au préalable la superficie de la pièce ou de l’endroit où il sera placé.

En second lieu, il y a la sécurité qu’il procure lors de son utilisation. La majorité des appareils en vente sur le marché sont sans danger comparé aux aérosols et insecticides conçus pour éliminer les moustiques. Aussi, il ne risque pas de provoquer des problèmes respiratoires.

En dernier, il y a la praticité du produit. C’est un point essentiel lorsque vous recherchez un produit qui demande très peu ou aucun entretien. Le modèle à ultrasons est celui qui nécessite le moins d’entretien, car il éloigne les moustiques et ne crée aucun cadavre. Le modèle à ultraviolet est pratique lorsqu’il est équipé d’une plateforme pour réceptionner les cadavres d’insectes.