Lorsqu’on bâtit une maison, l’on essaie habituellement d’en optimiser l’espace intérieur pour obtenir une plus grande surface habitable. La plupart des proprios mettent alors à contribution leurs combles qu’ils isolent et aménagent soigneusement pour en faire des pièces confortables. Un tel chantier représente cependant des dépenses importantes qu’il faut bien maitriser avant le début des travaux. Focus sur le budget d’isolation des combles rampants.

Couts d’isolation des combles aménageables

Isoler des combles aménageables requiert bien plus de délicatesse et d’efforts que des combles perdues. Il faut surtout travailler ici avec un souci d’esthétique et c’est d’ailleurs pourquoi l’on recommande de confier cette tâche à un professionnel. Les coûts d’intervention sont cependant difficiles à évaluer car chaque prestataire fixe librement les siens. Cela dépendra par ailleurs du type d’isolant que vous choisirez, de l’accessibilité de vos combles et de la difficulté du travail. L’on estime tout de même qu’il faut compter 100 à 150 €/m2 pour une isolation par l’extérieur. Bien que plus coûteuse, cette technique permet de gagner de l’espace à l’intérieur des combles. L’isolation par l’intérieur a quant à elle l’avantage d’amoindrir les dépenses, mais elle rognera l’espace de l’habitacle. Prévoyez ici 30 à 50 €/m2. Au besoin, cliquez ici pour découvrir les services de ce professionnel des combles rampants.

En parallèle : Comment se débarrasser des punaises de lit ?

Les différentes techniques d’isolation des combles rampants

Des 2 techniques existantes, la plus simple à réaliser est l’isolation sous-comble. Ici, l’on dispose simplement le matériau isolant entre chevrons de la charpente en s’assurant que leur épaisseur ne dépasse pas celle des chevrons. On peut également ajouter une double couche pour optimiser les performances thermiques du logement. Pour le sarking, il faut d’abord déposer le revêtement ou la couverture du toit. Ce procédé est donc plus laborieux, mais aussi plus avantageux. Il offre en effet d’excellentes performances thermiques tout en vous permettant de rénover votre charpente et le toit au besoin. Mais attention, le professionnel qui s’occupera de ces travaux doit avoir une bonne formation pour un résultat de qualité.

A voir aussi : Aménagement des combles : ce que vous devez savoir