Un programme de parrainage de clients est basé sur le bouche-à-oreille : l’entreprise encourage ses clients actuels à recommander ses produits ou services à leurs amis et à leur famille afin qu’ils deviennent eux aussi des clients. Le mécanisme récompense à la fois le parrain et le client parrainé lorsqu’une transaction est réalisée. Voici les étapes essentielles pour établir un système de parrainage réussi.

Optimiser la qualité de ses prestations

Le principe de base est simple : aucune recommandation n’est possible si le consommateur a une expérience négative. Si vous ne fournissez pas le meilleur service possible, il ne vous recommandera pas.

A lire également : Comment choisir une servante à rouleau ?

En outre, après une expérience d’achat positive, 83 % des acheteurs sont prêts à recommander une marque (Texas Tech). Par conséquent, l’opportunité existe. Trois facteurs clés doivent être activés afin de fournir un service de qualité :

– L’écoute : Le client doit avoir l’impression d’avoir été entendu ;

En parallèle : Cameron Smith voit des progrès hors du tee après la correction des réglages

– La fiabilité : Les promesses et engagements d’une marque envers ses clients doivent être tenus ;

– La satisfaction : La marque doit apporter une réelle valeur ajoutée au-delà de la transaction.

Pour vous aider concrètement, inspirez-vous du contour d’un programme ayant connu un grand succès, par exemple le parrainage franprix.

Avoir des objectifs clairs, précis et réalisables

Pourquoi voulez-vous développer et lancer ce programme de parrainage ? Ce programme est-il pertinent, voire compatible, avec votre secteur d’activité ? Autant de questions pertinentes à se poser avant de se lancer, car il ne s’agit pas d’une mode passagère.

Clarifiez vos objectifs qualitatifs et quantitatifs : il est essentiel de comprendre la logique de votre programme pour communiquer efficacement. En outre, pour qu’un tel programme soit rentable, il faut un certain seuil de conversion, non seulement pour l’adhésion du parrain, mais aussi pour les transactions générées par la personne parrainée.

Il est impossible d’atteindre ces objectifs si tous les indicateurs ne sont pas au vert. Par conséquent, les indicateurs de performance clé comme le Net Promoter Score (NPS), le taux d’attrition et les avis en ligne doivent être surveillés de près. S’ils sont insuffisants, assurez-vous qu’ils sont optimisés, même si cela implique de retarder le lancement de votre programme. Vous devez également mener une expérience à petite échelle pour voir comment votre cible réagit. Il est préférable de l’améliorer avant de la déployer à plus grande échelle si elle n’est pas suffisamment réceptive au concept.

Déterminez votre seuil de rentabilité le plus tôt possible dans le processus de développement du programme en estimant vos coûts et en déterminant les niveaux de conversion nécessaires pour les couvrir. Un taux de conversion de 10 % est considéré comme acceptable.

Trouver les bons profils de clients méritant d’être parrains

Le succès de cette astuce dépend de votre capacité à cibler et à segmenter votre clientèle. L’objectif ici est de créer un profil du sponsor idéal, de la même manière que les personas représentent vos clients idéaux. Les taux de fidélité et d’engagement, qui reflètent l’attachement à votre marque, sont les critères les plus importants à cet égard.

L’objectif étant de persuader ce parrain idéal de rejoindre votre programme, le but de l’exercice est de maximiser vos chances de conversion.