Avez-vous suivi des encadrements dans un centre de formation spécialisé dans l’extension des cils ? Vous venez de terminer votre formation de prothésiste ? Les quelques lignes suivantes vous sont destinées. Elles vous présenteront les différentes techniques pour bien choisir ses extensions de cils. Elles constituent aussi de précieuses aides pour réussir votre carrière dans ce domaine. En effet, ces informations vous seront indispensables pour offrir de prestations de meilleure qualité à vos clientes.

 

Sujet a lire : Google a envisagé de rejoindre Tencent pour contrôler Epic Games

Faut-il choisir des cils en soie ou des cils synthétiques ?

 

Sur le marché, vous pourrez trouver deux sortes de cils. Vous pourrez opter pour des cils en soie. Mais, vous avez aussi la possibilité de recourir à des cils synthétiques ou acryliques. Bon nombre de centre de formation extension de cils recommandent ces derniers. Cela est dû au fait qu’ils vous permettent de bénéficier d’un rapport qualité/prix intéressant. Les cils synthétiques se destinent généralement pour les personnes qui ont des cils épais. Choisissez également ce genre de cils si vous avez des clientes qui veulent un look un peu audacieux. Avec des cils en soie, vous pourrez bénéficier d’un rendu à la fois brillant et soyeux. De plus, ces cils sont très légers et peuvent, de ce fait, nous offrir le plus grand confort. Si vous souhaitez un effet plus naturel, il faut aussi recourir à des extensions avec des cils en soie.

Avez-vous vu cela : Conseil pour la location van aménagé

 

Quelle est la taille idéale pour une extension cils ?

 

Toutes les personnes qui ont suivi des formations prothésistes savent qu’il faut calculer l’épaisseur des extensions en millimètre. Quoi qu’il en soit, nous pouvons recourir à des tailles courantes à l’ordre de 0,03 à 15 mm. Pour réussir la pose des extensions, vous devez impérativement bien choisir la taille adaptée aux cils de votre cliente. Si la taille est trop grande, elle risque de stresser davantage le cil naturel, car elle peut s’avérer trop lourde.

Nous avons le choix entre deux options en ce qui concerne les tailles des extensions. En effet, nous pouvons opter pour des cils de tailles mixtes ou d’autres de tailles individuelles. Nous pouvons parler de tailles mixtes lorsque les extensions mesurent entre 8 mm et 14 mm et où nous pourrons avoir 12 rangées de cils. Elles sont qualifiées de tailles individuelles quand, avec 8 mm à 14 mm, nous disposons de 16 rangées de cils. La particularité des cils de tailles mixtes est qu’ils nous permettent de procéder à des poses en n’usant qu’une seule boite.

 

Comment choisir les courbures ?

 

Selon les demandes des clientes, nous sommes amenés à choisir entre différentes courbures en matière d’extensions de cils. En effet, on pourrait nous demander de poser des extensions cil à cil ou à volume russe. Les demandes sont formulées en fonction du résultat souhaité ainsi que de la forme des yeux. Si vous voulez vous rapprocher de plus près d’une courbure naturelle, vous devez choisir la courbure C. D’ailleurs, c’est celle que vous devez utiliser si la pose demandée est du cil à cil. Votre cliente vous a demandé une extension de cils avec un effet glamour ? Choisissez une courbure D. À cela, vous devez opter pour une pose à volume russe. Certaines femmes aiment que leurs extensions soient plus prononcées. Dans ces cas-là, le mieux est de recourir à une courbure DD. Il peut arriver que vous soyez amené à faire une rectification des cils qui ont tendance à pousser vers le bas. Dans ce cas précis, il est judicieux de choisir une courbure M.

 

Actuellement, procéder à une extension cils s’avère être une pratique assez courante. Toutefois, pour réussir de telles activités, vous devez maîtriser quelques règles. Il est impératif que vous soyez en mesure de choisir vos extensions, et ce en fonction de la nature du cil. Vous devez aussi être capable d’opérer les choix en vous appuyant sur la morphologie des yeux de votre cliente.