Techniques de méditation simples pour aider un débutant

Saviez-vous qu’en passant juste un peu de temps à préparer votre méditation, vous pouvez réellement avoir une expérience plus profonde de la méditation? La question sur « comment méditer » et surtout « comment méditer à la maison » devient plus facile lorsque vous vous préparez.

Voici quelques conseils de méditation pour les débutants, pour vous aider à préparer votre méditation à la maison.

A lire aussi : Tout savoir sur le magnétiseur et ses soins à distance

Choisissez un moment qui vous convient

La méditation est essentiellement un moment de relaxation, elle doit donc être faite entièrement à votre convenance. Choisissez un moment où vous savez que vous ne risquez pas d’être dérangé et que vous êtes libre de vous détendre et de profiter.

Les heures de lever et de coucher du soleil, tandis que la nature transite entre le jour et la nuit, sont également idéales pour la pratique. Vous trouverez également ces moments calmes à la maison, ce qui vous aidera dans votre méditation. Si vous pensez qu’être accompagné est indispensable pour vos premiers pas en méditation, surtout ne vous en privez pas. Renseignez pour une méditation avec Joe Dispenza, un docteur de renom dans ce domaine.

A découvrir également : Pollution et santé

Choisissez un endroit calme

Tout comme une heure qui vous convient, choisissez un endroit où vous ne risquez pas d’être dérangé. Un environnement calme et paisible peut rendre l’expérience de méditation pour un débutant plus agréable et relaxante.

Asseyez-vous dans une posture confortable

Votre posture fait également une différence. Assurez-vous que vous êtes détendu, confortable et stable. Asseyez-vous droit avec votre colonne vertébrale droite; gardez vos épaules et votre cou détendus et les yeux fermés tout au long du processus. Que vous deviez vous asseoir en padmasana (la position du lotus) pour méditer est un mythe très courant de la méditation.

Gardez un estomac relativement vide

Un bon moment pour méditer à la maison – ou au bureau – est avant de prendre un repas. Après avoir mangé, vous pourriez vous assoupir en méditant. Cependant, ne vous forcez pas à méditer lorsque vous avez très faim. Vous trouverez cela difficile à cause des crampes de la faim ou vous pouvez même continuer à penser à la nourriture tout le temps! Dans ce cas, vous pouvez méditer deux heures après avoir mangé.

Commencez par quelques échauffements

Quelques exercices d’échauffement ou de sukshma yoga avant de s’asseoir pour méditer aident à améliorer la circulation, éliminent l’inertie et l’agitation et rendent le corps plus léger. Il s’agit d’une étape très importante dans votre liste de «comment méditer» puisque vous pourrez rester assis plus longtemps.

Prenez quelques respirations profondes

C’est encore une préparation pour une méditation facile. Inspirer et expirer profondément ainsi que faire du nadi shodhan pranayama avant de méditer est toujours une bonne idée. Cela aide à stabiliser le rythme de la respiration et conduit l’esprit dans un état méditatif paisible.

Gardez un sourire doux sur votre visage

Vous verrez la différence! Un doux sourire tout au long de votre séjour vous permet de rester détendu, paisible et améliore votre expérience de méditation.

Ouvrez vos yeux lentement et doucement

Alors que vous approchez de la fin de la méditation, ne soyez pas pressé d’ouvrir les yeux et de commencer à bouger. Ouvrez les yeux lentement et progressivement et prenez le temps de prendre conscience de vous-même et de votre environnement.

 

Written by Nath