Des milliers de vies pourraient être sauvées grâce aux défibrillateurs

En France, 50 000 décès ont lieu chaque année à cause d’un arrêt cardiaque soudain ou une mort subite cardiaque. Or, des études scientifiques ont démontré que grâce à la défibrillation automatisée externe, appelée DAE, les patients victimes d’une mort subite pourraient avoir plus de chance de survivre. En effet, chaque année, dans l’Hexagone, 3 000 à 4 000 vies pourraient être sauvées, ce qui est loin d’être anodin. Mais pour cela, le défibrillateur est indispensable. 

Un appareil qui permet de sauver des vies

En effet, cet appareil permet d’envoyer de l’électricité dans le cœur d’un individu ayant fait un malaise cardiaque. Cet engin n’était qu’accessible aux unités de soins autrefois, mais de nos jours, un grand nombre de défibrillateurs accompagne les lieux publics et les entreprises. La défibrillation permet de sauver des vies, alors mieux vaut en avoir un à disposition. 

En cas d’arrêt cardiaque, les secondes sont précieuses. Sachez qu’environ 10 000 personnes sont victimes de ce type de malaises sur le lieu de travail, alors grâce à cet engin, il sera possible d’amoindrir ce chiffre. Effectivement, selon l’administration de la sécurité et de la santé au travail, cet appareil augmente le taux de survie de plus de 60 %

Laissez-vous guider

Les DAE sont très simples à utiliser, et permettent au coeur de repartir et de se remettre à battre. Une fois l’engin ouvert, vous serez guidé par une voix électronique. Des instructions seront données, et vous n’aurez qu’à les suivre étape par étape. L’appareil va piloter la personne qui porte secours à la victime pendant la phase du massage cardiaque, tout en la guidant sur le rythme et la profondeur du massage. Ensuite, la personne sera accompagnée sur la manière de placer les deux électrodes sur le torse nu. 

Le défibrillateur établira un diagnostic. Il ne délivrera le choc électrique que si c’est nécessaire. Après le choc, le DAE va vérifier si le coeur est reparti, puis donnera les instructions à suivre. S’il n’y a pas de défibrillateur à portée de main, il faudra continuer le massage cardiaque en continu jusqu’à l’arrivée de secours. Le défibrillateur reste un allié efficace pour sauver des vies, alors il ne faut pas le négliger. 

Written by vins